Homme, femme : le sexe joue-t-il un rôle sur notre capacité à se faire accompagner ?

Homme, femme : le sexe joue-t-il un rôle sur notre capacité à se faire accompagner ?

Aujourd’hui, les femmes aspirent à mener la danse dans les plus hauts niveaux hiérarchiques des sociétés, c’est un fait.  Pourtant, on compte plus d’hommes que de femmes aux postes clés des entreprises. C’est là que l’idée d’un coaching personnel et professionnel exclusivement dédié aux femmes trouve son sens, car l’accession au pouvoir est tacitement plus facile pour un homme que pour une femme. Et on est en droit de se demander si le sexe joue un rôle sur la capacité à se faire accompagner.

Le coaching et les hommes

C’est la culture et la structure même de la société qui a avantagé les hommes depuis toujours. Si bien qu’il est devenu normal de les voir au sommet qu’il s’agisse de politique, d’économie ou de vie sociale. Intégrée que récemment dans ces domaines, la femme tâtonne à prendre ses marques et à asseoir son autorité dans un monde dominé par le « mâle ». Ce n’est pas le sexe en tant qu’organe sexuel qui favorise les inégalités entre les deux genres, mais l’acception sociale de la Femme. Si un dirigeant d’entreprise masculin paraît toujours parfaitement taillé pour son métier, une femme au pouvoir s’apparente plutôt à un défi à relever.

Il n’est donc pas étonnant que les hommes aient une aisance « naturelle » à se faire accompagner, dans l’atteinte de leurs objectifs, car même les méthodes de coaching jusqu’ici mises en œuvres semblent avoir été conçues suivant leurs systèmes de valeurs. En recourant au coaching personnel ou professionnel, il s’agit pour lui de consolider un savoir-faire ou révéler des performances qu’on s’accorde à croire qu’il possède déjà.

Le coaching et les femmes

Pour une femme la décision même de recourir au coaching professionnel peut créer un conflit interne. La femme ayant évoluée dans un environnement où la gent masculine a toujours été dominante, choisir de se faire accompagner peut être considéré comme une remise en question et in extenso, une reconnaissance de ses limites en tant que personne forte d’une organisation.

Contrairement aux hommes pour qui l’accès au pouvoir est une finalité logique, la femme doit prouver continuellement qu’elle mérite sa place. D’où la pertinence d’un coaching professionnel et/ou personnel avec une approche différente, mais avec la même finalité que n’importe quel autre coaching : se fixer des objectifs en accord avec son statut socio-professionnel et tracer son chemin de façon autonome.  Le coaching de femme abordera la perception de la femme par elle-même et l’autre sexe, pour l’amener à s’affirmer dans un monde d’hommes.

L’idée du coaching personnel et professionnel de femme n’est pas de renverser les codes culturels et professionnels masculins déjà fortement imprégnés. D’autant que génétiquement, la femme ne pourra jamais être l’égal de l’homme : il y a des aptitudes pour lesquelles les hommes auront plus d’aisance que les femmes et vice versa.  Il s’agit alors pour le coach, d’amener la femme à penser et agir, en exploitant ses atouts particulières, et non de se comporter comme un homme pour le surpasser.

Contactez-nous dès maintenant